Aidez maintenant

CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

Exclue des jeux et de l’école

Même si elle était forte et claire, la voix de l’instituteur restait inaudible pour Doreen. En deuxième année, ne parvenant plus à suivre les leçons, cette petite élève a été renvoyée à la maison. Ont alors suivi cinq années de grande solitude. Mais un jour, sa mère a entendu parler d’une clinique ORL soutenue par CBM. Une voie semblait s’ouvrir.

Doreen passait ses journées assise sous un arbre, toute seule. Sur la place juste à côté, les enfants se mesuraient au saut en hauteur, jouaient à chat perché et tapaient des rythmes. Mais elle n’entendait ni les mains qui claquaient ni les chants d’oiseaux au-dessus de sa tête.

Personne ne faisait cas de Doreen. «Je pourrais tout aussi bien être transparente», pensait-elle. En revanche, elle se sentait observée par sa maman et se savait en sécurité auprès d’elle. Elle aimait beaucoup l’aider et allait chercher l’eau au robinet du quartier. Pendant ce temps, les enfants bien entendants étaient en classe...

Une fillette de Zambie est assise seule par terre, des enfants jouent à l'arrière-plan.
Doreen a passé cinq longues années murée dans le silence.

Disparition progressive de la capacité auditive

Tout bébé déjà, Doreen n’entendait pas bien. Par la suite, elle a dû surmonter une grave bronchite et plusieurs crises de malaria. Dans ce petit corps affaibli, les oreilles étaient souvent sujettes à des infections. Et à chaque fois, l’ouïe diminuait. Jusqu’au silence infini...  

«Manyana» – grande misère – c’est ainsi que s’appelle le bidonville de Lusaka, capitale de la Zambie, où vit la famille de Doreen. Sa maman Tina cultive un petit potager et son père Michael collecte les déchets au marché. La famille vit avec le minimum vital. Pas question d’école pour sourds ou de médecin spécialiste!

Clinique pédiatrique avec département ORL

Das Ohr eines Mädchen aus Sambia wird untersucht.
La médecin ORL ausculte Doreen.

Tina, la maman de Doreen, a retrouvé l’espoir quand elle a entendu parler de la clinique Beit-Cure soutenue par CBM. Ouverte en 2004 avec l’aide de CBM, cette clinique dispose depuis six ans d’un département ORL. C’est là que la Dresse Ute Fröschl, chirurgienne de l’oreille, exerce sa spécialité, sur mandat de CBM. «Chez les enfants, les otites de l’oreille moyenne non traitées sont la cause la plus fréquente de la perte de l’ouïe», rappelle la Dresse Fröschl. «Il est donc essentiel d’informer les familles que nous pouvons très bien traiter ces otites à des prix abordables.»

L’équipe formée par la Dresse Fröschl, un audiologue et un technicien reçoit Doreen et sa maman Tina. Après une auscultation et un test d’audiologie, Doreen est équipée d’appareils auditifs. Et pour la première fois après tant d’années, elle entend la voix de sa maman. Débordante de joie, Doreen se jette à son cou!

Une nouvelle vie pour Doreen

Entendre, enfin! Enthousiaste, Doreen écoute les voix de sa mère et de son père, de ses frères et sœurs, les rires et les babillages des enfants et le chant des oiseaux. Doreen peut retourner à l’école et suivre les leçons: un petit miracle pour cette jeune fille de 13 ans. Et les autres enfants l’acceptent désormais dans leurs jeux!

Surmonter l’exclusion, avec CBM

De nombreux enfants souriants de Zambie regardent la caméra, Doreen se trouve au milieu d'eux.
Doreen entend enfin de nouveau!

En tant que donatrices et donateurs de CBM Suisse, vous offrez une aide en médecine de l’oreille aux populations du Burkina Faso, de Madagascar, de Bolivie et d’Inde. Les personnes concernées sont délivrées d’affections de l’oreille et sont équipées d’appareils auditifs. Dans le même temps, vous favorisez l’inclusion de personnes sourdes et malentendantes dans le circuit scolaire et professionnel.

Dans le monde, près de 360 millions de personnes souffrent de troubles sévères de l‘ouïe, dont 32 millions d’enfants. La plupart d’entre elles vivent dans les régions en développement. Pour près de la moitié, la perte de l’ouïe aurait pu être évitée grâce à des mesures de prévention.
Les déficiences auditives ont différentes  causes:

  • Hérédité
  • Rubéole ou autres infections pendant la grossesse
  • Manque d’oxygène à la naissance
  • Inflammations de l’oreille moyenne
  • Infections telles que rougeole, oreillons ou méningite
  • Prise incorrecte de médicaments
  • Bruit, traumatisme auditif
  • Age

Neuf maltentendants sur dix ne sont pas équipés d’appareils auditifs. Les adultes perdent souvent leur emploi et tombent dans une grande pauvreté. Les enfants ont un développement plus lent; ils voient leurs chances de se former et de trouver du travail se réduire comme peau de chagrin.

Comment apporter votre aide

Rendez l’ouïe aux personnes! Faites un don pour des personnes malentendantes. Chaque franc compte!

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil