Aidez maintenant

CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

Pakistan

Quatre hommes et une femme du Pakistan jouent dans une représentation de théâtre de rue.
Le théâtre des rues, à titre d’exemple, vise à informer la population civile sur les droits des personnes handicapées et contribue à favoriser l’inclusion de personnes handicapées au sein de la société.

Le Pakistan est issu de la partition de l'Empire des Indes en 1947. L'ancienne partie orientale du Pakistan est indépendante depuis 1971 sous le nom de Bangladesh. La population du Pakistan s'élève à environ 208 millions, le sixième pays du monde. Elle est répartie de manière très irrégulière dans le pays: trois quarts de la population vit dans les plaines alluviales fertiles du Punjab et du Sindh, alors que les régions de haute montagne au nord et à l'ouest et les régions arides sont relativement peu peuplées. Le désert Thar et le désert du Baloutchistan sont en grande partie inhabités.

Le Pakistan occupait en 2018 le 150e rang sur 189 pays de l'index de développement humain (IDH). 29,5 pour cent de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté au niveau national. Si l'on tient compte d'autres facteurs (accès aux soins de santé, éducation), près de la moitié des Pakistanais vit dans une extrême pauvreté.

CBM s'engage pour l'inclusion des personnes handicapées et pour les soins ophtalmologiques

Après la catastrophe des inondations en 2010, CBM s’est engagé au niveau de la restauration des postes de santé et de l’assainissement des services de santé publique dans le district de Muzaffargarh dans le Sud de la province de Punjab. Beaucoup d'initiatives d'entraide ont été encouragées à cette occasion. Se basant sur ces réalisations, CBM encourage le développement inclusif à base communautaire pour des personnes handicapées à Punjab. Les personnes handicapées assument elles-mêmes la responsabilité au niveau des comités locaux et participent activement au procès de l’inclusion et de l’accessibilité. La prévention de futures situations d'urgence représente un élément important du travail d'entraide locale.

Dans le domaine de la médecine ophtalmologique, CBM soutient des programmes de formation. Ceux-ci ont pour but de réduire le manque de spécialistes, d’améliorer les soins ophtalmologiques et de soulager, par conséquence, le système étatique de la santé surmené, dû au nombre considérable de patient(e)s souffrant de déficiences visuelles.

Le Pakistan en bref

Le pays a traversé plusieurs phases de régimes autocratiques et militaires, en dernier avec le général Zia-ul-Haq dans les années 1970 et le général Pervez Musharraf de 1999 à 2007. L'élection en 2013 de Nawaz Sharif, L'actuel premier ministre et membre de la Ligue musulmane du Pakistan, représente le premier transfert du pouvoir entre deux gouvernements élus. Toutefois, en 2017, Nawaz Sharif a été relevé de ses fonctions, suite à des accusations de corruption en rapport avec les papiers Panama. Jusqu’aux élections de fin juillet 2018, Shahid Khaqan Abbasi a détenu les fils du pays. Finalement, c’est Imran Ahmad Khan, ancien joueur de cricket, diplômé Oxford et ayant peu d’expérience politique, qui a gagné aux élections. Depuis le 18 août 2018 il est le nouveau Premier Ministre du Pakistan.

La politique extérieure du Pakistan depuis l'indépendance est surtout marquée par les rapports avec l'Inde voisine, plombés par le statut en suspens de la région majoritairement musulmane du Cachemire revendiquée par les deux pays. Le Pakistan et l'Inde se sont déjà fait trois fois la guerre pour cette région contestée et aucune solution définitive de la question du Cachemire n'a pu être trouvée jusqu'à présent. Lors des attaques du 26 novembre 2008 à Mumbai, dix jeunes gens formés au Cachemire par l'organisation islamiste Laschkar e-Taiba ont tué 174 personnes, ce qui a représenté un sérieux revers pour la normalisation des relations. Les faucons indiens ont exigé une attaque militaire contre le Pakistan. Condoleezza Rice, à l'époque ministre des affaires étrangères des USA, s'est rendue rapidement à New Delhi et Islamabad pour calmer la situation.

Les conditions de sécurité au Pakistan sont tendues depuis que l'armée pakistanaise a lancé une offensive contre les Talibans et d'autres groupes militants dans les zones tribales. En raison des mauvaises conditions de sécurité, la présence des organisations non gouvernementales a diminué dans la province de Khyber Pakhtunkhwa et surtout dans les zones tribales. La mobilité du personnel international est limitée dans plusieurs régions du pays et est soumise aux autorisations du gouvernement. 

Le pays est subdivisé administrativement en huit régions: le territoire de la capitale Islamabad, le Punjab et le Sind, les provinces peuplées de l'Industal, le Belutschistan et le Khyber Pakhtunkhwa, les provinces occidentales des régions montagneuses de l'Hindukusch. Les Territoires du Nord ou Gilgit-Baltistan et le Cachemire sont considérés comme des territoires autonomes contrôlés par le gouvernement ; ils sont en partie revendiqués par l'Inde et la Chine. Les zones tribales des Pachtouns près de la frontière afghane sont contrôlées en partie par l'armée pakistanaise mais sont pratiquement indépendantes. Dans la foulée de la révision constitutionnelle de 2011, le pouvoir politique s'est déplacé de la capitale vers les régions. Aujourd'hui, la plupart des décisions relatives à la politique de développement sont prises au niveau des provinces et des districts.

Comment apporter votre aide

Soutenez notre programme national en Pakistan et rendez possible une aide intégrale!

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil