CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

On dénombre près de 43 millions de personnes aveugles dans le monde. Parmi elles, 17 millions ont perdu la vue à cause de la cataracte, globalement la cause la plus fréquente de cécité. La grande majorité de ces personnes souffrant de déficiences visuelles évitables vivent dans les régions pauvres d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine – là où CBM intervient.

Que signifie «cataracte»?

Dans les cas de «cataracte», le cristallin s’opacifie progressivement jusqu’à ce que la personne touchée perde la vue et ne voie plus que des zones claires et sombres.

Les personnes aveugles des régions pauvres ne peuvent généralement ni aller à l’école ni contribuer à subvenir à leurs besoins ni s’occuper d’une famille. Elles s’enfoncent plus profondément que les autres dans la pauvreté. Etre pauvre, c’est devoir vivre et travailler dans des conditions plus précaires et se retrouver ainsi exposé à un risque plus élevé de maladie ou de handicap.

CBM s’est fixé pour but de lutter contre la cécité évitable. C’est pourquoi elle travaille à l'amélioration durable des soins médicaux dans les pays où elle mène ses projets.

La cataracte peut être guérie!

Une brève intervention chirurgicale permet aux personnes atteintes de retrouver la vue. En à peine 15 minutes, le cristallin opacifié est remplacé par un cristallin artificiel.

L’opération de la cataracte pour un adulte coûte 50 francs dans le cadre des projets de CBM. Les enfants sont opérés sous anesthésie générale et nécessitent un suivi plus intensif. C’est pourquoi le traitement de la cataracte des enfants coûte 180 francs. Avec ce montant, vous financez aussi le personnel, l’hôpital et le matériel nécessaire.

Offrez la vue!

Une opération de la cataracte ne coûte que 50 francs, et pour les enfants 180 francs (anesthésie générale et suivi ophtalmologique compris).

   

Votre don – une aide concrète

Heri voit à nouveau l’avenir avec clarté

Il y a huit ans, Heri devenait aveugle d’un œil. Dès lors, son avenir – pour lequel il avait besoin en plus de bonnes notes de deux bons yeux – s’était assombri.

Alors que Heri jouait, une branche a touché son œil droit. Malgré les gouttes oculaires achetées à la pharmacie du village, Heri voyait de moins en moins bien avec son œil blessé. Ses parents vivent en autarcie près des monts Usambara, en Tanzanie. Le région ne dispose pas d’autre infrastructure médicale et, de toute façon, les parents n’ont pas les moyens de payer une opération.

«Si je ferme l’œil sain, je ne vois rien. J’aime bien jouer au foot, mais c’est difficile», explique Heri. Pour une bonne perception de l’espace, il faut deux bons yeux. C’est indispensable aussi pour son rêve de devenir un jour policier.

L’opération qui lui sauve la vue

Huit ans après cet accident, une équipe du Kilimanjaro Christian Medical Centre soutenu par CBM passe dans le village. Elle ausculte Heri et le transfère à l’hôpital – les coûts du traitement sont pris en charge par les donatrices et donateurs de CBM. Le lendemain de l’intervention déjà, les pansements sont retirés. «Je me sens incroyablement bien», se réjouit Heri. «Merci du fond du cœur de m’avoir permis d’être opéré!» Dans un mois, Heri recevra encore des lunettes adaptées à sa vue. Ensuite, il pourra à nouveau se concentrer entièrement sur son avenir.

Gracy voit à nouveau sans avoir mal

 

 

Ce que votre aide signifie pour les personnes concernées

Elles peuvent se rendre à l’école sans craindre des accidents et suivre les cours.

Elles peuvent participer aux moyens de subsistance de la famille, par exemple en travaillant aux champs ou en reprenant leur activité.

Elles peuvent s’occuper de leurs enfants ou de leurs proches.

Elles peuvent mener leur vie de manière indépendante et autodéterminée.

La cataracte dans les régions pauvres

La cataracte apparaît avec l’âge, en particulier dans des pays avec un niveau de vie élevé comme la Suisse. La plupart du temps, elle est dépistée tôt et rapidement traitée. Dans les régions pauvres, la situation est tout autre: on y dénombre d’innombrables enfants atteints de la cataracte. Cette maladie y est dépistée et traitée très tard, voire pas du tout.

Causes individuelles

Les causes de la cataracte sont souvent difficiles à identifier. Dans la plupart des cas, il s’agit de blessures, de malnutrition, d’infections pendant la grossesse ou de facteurs héréditaires. Chez les personnes âgées, la cataracte est le plus souvent due à des troubles du métabolisme ou au vieillissement des tissus.

Causes structurelles

Dans les régions pauvres, les soins médicaux sont insuffisants: les hôpitaux sont très éloignés et mal équipés; peu nombreux, les professionnels de la santé n’ont guère de possibilités de suivre des formations continues dans leur pays; quant aux personnes touchées, elles ont des connaissances lacunaires, beaucoup ignorent qu’une petite intervention de routine pourrait rapidement les guérir. Et bien que l’opération ne soit pas chère, la plupart d’entre elles ne peuvent pas se l’offrir.

En quoi vous soutenez CBM

  • Guérison de maladies des yeux
  • Opérations ophtalmologiques
  • Equipement sous forme d’aides à la vue
  • Equipes de cliniques mobiles
  • Informations
  • Construction et agrandissement de cliniques ophtalmologiques
  • Formation de base et continue de personnel de santé
  • Cours pour personnes vivant avec une déficience visuelle
  • Formations pour enseignants
  • Supports didactiques pour les écoles
  • Aide et soutien aux enfants scolarisés vivant avec une déficience visuelle

La cataracte peut être guérie – grâce à votre don.

Accordez votre aide à un adulte avec 50 francs ou à un enfant avec 180 francs.

     

Projets de médecine ophtalmologique de CBM Suisse

Ce que nous avons réalisé ensemble en 2020

La première opération de la cataracte financée par CBM a été réalisée en 1966. Depuis lors, avec ses donatrices et donateurs, CBM a déjà permis 15 millions de ces opérations.

Contact

Christa Bosshard se fera un plaisir de répondre à toute question éventuelle.

Téléphone: 044 275 21 88
E-mail: info@STOP-SPAM.cbmswiss.ch 

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter. Environ trois fois par année, nous vous y informons sur le travail de CBM pour et avec des personnes handicapées dans les régions pauvres du monde.

Vos données ne seront en aucun cas transmises à des tiers. Apprenez plus dans notre déclaration de protection des données.

Expérimentée et professionnelle

Avec CBM, vous soutenez une organisation de développement qui a fait ses preuves, au bénéfice de plus de cent ans d’expérience.

CBM est reconnue officiellement par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme une organisation faîtière.

 

Digne de confiance

CBM communique de manière ouverte sur les affectations de vos dons.

Pour plus d’informations, consultez le rapport annuel 2020 (PDF, sans barrières).

 

Certifiée

La bonne utilisation de l’argent reçu des donateurs est contrôlée chaque année par la fiduciaire Von Graffenried AG Treuhand et par la Zewo.

Les dons versés à CBM sont déductibles des impôts selon les directives cantonales.

 

Offrez la vue!

Une opération de la cataracte ne coûte que 50 francs, et pour les enfants 180 francs (anesthésie générale et suivi ophtalmologique compris).

  

Pour en savoir plus sur le travail de CBM

Principales causes de cécité 

Dans les régions pauvres, il existe bien d’autres causes de cécité en plus de la cataracte.

Activité ophtalmo­logique de CBM

La guérison et la prévention de la cécité évitable est l’une des principales activités de CBM.

Autres axes majeurs de l’activité de CBM

CBM s’engage en faveur des personnes en situation de handicap en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Foire aux questions

La cataracte signifie l’opacité du cristallin ou de ses membranes. L’opacité devient de plus en plus forte et le cristallin perd de plus en plus sa translucidité, de façon à ce que finalement seulement la clarté et l’obscurité peuvent être discernées.

L’origine à la base de la cataracte n’a pas encore été élucidée scientifiquement. Cependant, une chose est certaine: une des formes les plus communes est la cataracte due à l’âge. Celle-ci est liée à des troubles du métabolisme et au vieillissement du tissu organique. Dans les pays sous-développés, pourtant, la cataracte est souvent congénitale (par exemple suite à la rubéole pendant la grossesse) ou bien alors elle est héréditaire. En outre, une alimentation carentielle ou des blessures en sont souvent à l’origine.

La cataracte ne pouvant être traitée avec des médicaments, la seule option est l’opération. Il existe de différentes formes d’opération de la cataracte. Elles ont cependant toutes en commun le remplacement du cristallin devenu opaque par un cristallin artificiel. Aujourd’hui, la production de ces cristallins artificiels dans les pays sous-développés est de haute qualité et à un prix avantageux. L’opération de la cataracte, d’une durée de 15 minutes seulement, est l’opération la plus effectuée dans le monde entier.

Environ 17 millions de personnes dans le monde entier sont aveugles suite à la cataracte et des millions d’autres en souffrent. La cataracte est la cause la plus fréquente de la cécité dans le monde entier: Plus d’un tiers a perdu la vue à cause de la cataracte. Ces personnes vivent surtout dans des régions défavorisées d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine.

CBM Suisse est examinée à des intervalles régulières par la société de révision Von Graffenried AG Treuhand et par Zewo (Service suisse de certification pour les organisations d’utilité publique). En outre, les projets sur place ainsi que la gestion comptable et la tenue des livres de CBM Suisse sont contrôlés par plusieurs instances.

Oui, les donations à un usage déterminé sont attribués au projet qui fournit la prestation souhaitée.

Non, nous ne transmettons ni votre adresse ni aucun autre type d’information qui nous ont été confiés à autrui.

Pour tous les dons effectués l’année précédente, CBM envoie une attestation de dons à fin janvier. Si vous ne souhaitez pas recevoir d’attestation de dons, nous vous prions de nous le communiquer.

Les dons à des organisations d’utilité publique peuvent être déduits du revenu imposable dans la plupart des cantons. Vous trouverez ici un aperçu des directives actuelles.

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil