Aidez maintenant

CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

La cataracte est curable

1966 a eu lieu la première opération de la cataracte soutenue par CBM. Depuis lors, CBM a effectué plus de 14,3 millions d’interventions, en rendant la vue à autant d’enfants et d’adultes aveugles.

La cataracte est une maladie oculaire dans laquelle le cristallin se ternit durant des mois, jusqu’à ce que la personne affectée ne puisse distinguer que l’ombre et la lumière. Dans le pire des cas, la cataracte provoque la perte de la vue.

Beaucoup d’enfants souffrent de la cataracte depuis la naissance

Plusieurs personnes portant un cache-œil font des signes de la main.
CBM a déjà rendu possible plus de 14 millions d’opérations de la cataracte dans le monde entier.

La cataracte survient surtout dans la vieillesse. Mais dans les régions pauvres, beaucoup d’enfants souffrent de la cataracte depuis leur naissance, provoquée par exemple par une rubéole de la mère pendant la grossesse, l’hérédité ou la malnutrition.

Plus d'une personne sur trois des 36 millions d’aveugles dans le monde a perdu la vue à cause de cette maladie. Ces personnes vivent dans des pays en développement. La cataracte est globalement la cause de cécité la plus fréquente. Or cette maladie est guérissable; une petite intervention permet de rendre la vue aux personnes affectées. En Suisse et dans d’autres pays industrialisés, la cataracte est généralement identifiée et traitée assez tôt, prévenant la perte de la vue.

La situation est bien différente dans les pays en développement: beaucoup de personnes affectées ne savent absolument pas de quoi elles souffrent mais constatent simplement que leur vue se dégrade insidieusement. En outre, une intervention routinière n’est guère possible dans les régions reculées, privées de bons soins médicaux. Et même là où c’est possible, beaucoup d’habitants de ces pays ne peuvent pas se payer le traitement.

Opération et prévention

En Inde, un garçon puise de l'eau avec ses mains dans un seau et sourit.
Grâce à l'opération de la cataracte, Ganesh a évité la cécité et peut enfin profiter pleinement.

Dans les hôpitaux soutenus par CBM, 605'433 opérations de la cataracte ont été effectuées au niveau mondial en 2018, dont 20’572 pour des enfants. Depuis 1966, l’année de la première opération de la cataracte rendue possible par CBM, plus de 14 millions de ces interventions ont eu lieu.

Les partenaires de CBM ne se limitent pas aux opérations dans leurs cliniques; ils organisent aussi des contrôles systématiques dans les régions moins accessibles. Ils procèdent également aux interventions nécessaires avec des équipements mobiles durant ces campagnes. Les personnes touchées ont ainsi accès au traitement nécessaire dans les écoles et les villages.

C’est ce qui est arrivé à Ganesh, un garçon de 11 ans qui vit avec sa famille en Inde du Nord. Lors d’un contrôle systématique dans une école, des collaborateurs de la clinique Sewa Sadan soutenue par CBM ont découvert que Ganesh voyait très mal. Ils l’ont envoyé à la clinique où l’on a diagnostiqué une cataracte congénitale, mais sous une forme rare, invisible à l’œil nu. Après l’opération, Ganesh rayonnait et se réjouissait pour la première fois d’aller à l’école. Enfin y voir clair et pouvoir écrire, lire et dessiner comme les autres!

Pour beaucoup de gens, recouvrer la vue signifie pouvoir aller à l’école ou recommencer à travailler et mener ainsi une vie indépendante.

Comment apporter votre aide

Offrez la vue et une vie nouvelle! Pour les enfants, l’opération de la cataracte se fait sous anesthésie générale. Pour 180 francs, vous offrez la vision à un enfant. 50 francs seulement suffisent pour opérer un adulte de la cataracte.

En savoir plus

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil