Cataracte: rendez la vue au moyen de votre don! Déjà 50 francs peuvent aider!»

Qu’est-ce donc la cataracte?

Sur les 36 millions de personnes aveugles dans le monde, plus d’un tiers a perdu la vue à cause de la cataracte. La majorité d’entre eux vit dans des pays sous-développés. Lors d’une cataracte, le cristallin devient peu à peu opaque et perd sa translucidité, jusqu’au moment où la personne concernée ne peut plus discerner que la clarté et l’obscurité. Cependant, une opération de routine, d’une durée de 15 minutes seulement, peut leur rendre la vision!

Comment soutenir CBM

CBM a déjà permis d’effectuer plus de 12 millions d’opérations de la cataracte dans le monde entier.

Votre don couvre les frais de traitement des personnes concernées dans les régions les plus démunies.

Un examen ophtalmologique clarifiant et d’éventuelles lunettes à correction y sont inclus.

CBM continue à soutenir les personnes souffrant d’une cécité définitive, là où la déficience visuelle ne pouvait plus être corrigée, au moyen d’une intégration scolaire et professionnelle ou d’un microcrédit, leur permettant de subvenir à leurs besoins.

Préservez les enfants et les adultes d’une cécité permanente et offrez-leur une nouvelle vie!

Une opération de la cataracte ne coûte que 50 francs pour les adultes et 180 francs pour les enfants (anesthésie générale et suivi ophtalmologique inclus).

   

Votre don, une aide concrète

Stella, Joel und Zacharia

Tanzanie

Le quotidien de la famille Swai est empreint par la pauvreté. Et par la cécité de leurs enfants. Ils demandent toujours à nouveau à leur mère s'ils pourront voir à nouveau un jour. Mais Mama Swai n'a pas de réponse à cette question.

Sa fille Stella souffre de la cataracte et voit de moins en moins. Les deux fils Joël et Zacharia sont déjà totalement aveugles. Joël, 4 ans, n'ose pas faire un seul pas tout seul, il se tient en permanence à sa mère. Elle peut donc à peine faire son travail.

Mama Swai arrive à peine à se maintenir et à payer les frais de scolarisation de Stella. Mais sa fille de 9 ans ne distingue plus rien au tableau et n'arrive donc plus à suivre à l'école. Pour cette famille de cultivateurs de terres, même le coût d’un simple avis médical est inabordable. La situation paraît sans issu.

La dernière planche de salut


Cependant, le jour où la mère apprend que dans les hôpitaux, soutenus par CBM, des familles démunies ont également droit à des prestations ophtalmologiques, un nouvel espoir surgit. D’une façon ou d’une autre, maman Swai arrive à racler les fonds de tiroir afin de payer le trajet à l’hôpital, où ses enfants seront opérés avec succès par le Dr. Heiko Philippin. «Je suis plus qu’heureuse», rayonne cette maman. «Enfin, mes enfants pourront faire ce que les autres enfants de leur âge font: jouer, aider à la maison – et aller à l’école».

Guérir la cataracte fait plaisir. Une gamine tanzanienne, assise sur un lit d’hôpital, faisant un «high five» avec le chirurgien ophtalmologique.
Toute la famille, y compris le spécialiste ophtalmologique en chef, le Dr. Heiko Philippin, se réjouit de la vision retrouvée après l'opération de la cataracte.

Salomé

Tanzanie

Salomé est inconsolable. «Je veux devenir institutrice!», soupire-t-elle, effondrée. Mais à cause de sa vue, ce rêve s’est évanoui. Elle ne peut même plus aller à l’école. Par chance, peu de temps après que son instituteur a signalé à l’hôpital de district qu’elle perdait progressivement la vue, la clinique Moshi, soutenue par CBM, effectue l’une de ses interventions de dépistage périodiques près du lieu de vie de la famille de Salomé. Le diagnostic de la cataracte est très vite posé.

La cataracte dans les pays sous-développés

Environ 13 millions de personnes sont aveugles, suite à la cataracte. La plupart d’entre elles vivent dans les régions pauvres d’Afrique, d’Asie et de l’Amérique du Sud. C’est dans ces pays que vivent 90 pour cent des personnes souffrant de déficiences visuelles.

Dans des pays comme la suisse, la cataracte apparaît surtout au cours de la vieillesse. Dans les pays démunis, toutefois, d’innombrables enfants sont déjà affectés par la cataracte dès la naissance.

Dans les pays industrialisés, la cataracte est généralement décelée suffisamment tôt, tandis que dans les pays sous-développés, elle l’est très tard, voire jamais.

La cataracte est curable

Une simple opération d’une brève durée permet aux personnes, affectées par la cataracte, de récupérer la vision. Les frais moyens pour une opération de la cataracte endéans les projets de CBM sont de 50 francs pour les adultes. Pour les enfants, toutefois, les frais remontent à 180 francs., étant donné que ceux-ci doivent subir une opération sous anesthésie générale et qu’il leur faut un suivi ophtalmologique détaillé.

L’aide CBM


En 2016, CBM a été en mesure d’effectuer plus de 1’100 opérations de la cataracte par jour, ce qui signifie dix fois plus que dans l’ensemble de tous les hôpitaux en Suisse. La première opération de la cataracte favorisée par CBM eut lieu en 1966. Depuis lors, grâce à ses donatrices et à ses donateurs, CBM a pu financer plus de 13,3 millions d’interventions de ce type dans le monde entier.

Les causes


Souvent les causes individuelles de la cataracte ne sont pas évidentes. Les causes les plus fréquentes en sont des maladies infectieuses pendant la grossesse, une alimentation carentielle, des blessures ou alors l’hérédité. La cataracte due à la vieillesse est cependant liée à des troubles du métabolisme ou au vieillissement du tissu organique.

Traitement


Pendant une opération d’une durée de 15 minutes seulement, le cristallin devenu opaque est remplacé par un cristallin artificiel. De cette manière la cataracte peut en général être corrigée complètement pour que les personnes impliquées retrouvent la vision.

La cataracte est curable – grâce à votre donation!

Aidez un adulte concerné au moyen de 50 francs pour une opération ou alors un enfant au moyen de 180 francs (anesthésie générale et suivi ophtalmologique inclus).

     

Téléchargement

Téléchargez ici de plus amples informations:

Contact

Portrait de Gabriella Finelli

Gabriella Finelli se fera un plaisir de répondre à toute question éventuelle.

Téléphone: 044 275 21 71

E-Mail: gabriella.finelli@cbmswiss.ch 

Newsletter

Abonnez notre newsletter, vous tenant au courant du travail de CBM à raison de deux à trois fois par an.

Vos données ne seront en aucun cas transmises à des tiers. Ici, vous apprenez plus au sujet de notre protection des données.

Faites confiance à CBM

Label de qualité

L’affectation conforme des dons versés par les donateurs est contrôlée chaque année par PricewaterhouseCoopers et supervisée par la Fondation ZEWO (Service suisse de certification pour les organisations d’utilité publique) et par la Fondation Code d’honneur, qui attribue également son propre label de qualité.

Les dons versés à CBM sont déductibles de l’impôt selon les différentes directives cantonales.

Expérimentée et professionnelle

Avec CBM, vous soutenez une organisation d’aide au développement qui a fait ses preuves au cours de plus d’un siècle.

 

CBM a été officiellement reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme organisation professionnelle spécialisée.

La cataracte est curable – grâce à votre donation!

Aidez un adulte concerné au moyen de 50 francs pour une opération ou alors un enfant au moyen de 180 francs (anesthésie générale et suivi ophtalmologique inclus).

  

Informations supplémentaires

Services ophtalmologiques de CBM

Le traitement et la prévention de la cécité évitable sont les devoirs principaux de CBM.

La cataracte: les opérations courantes

La cataracte peut être opérée de différentes façons – selon le stade de la cataracte, les moyens à disposition et la formation des chirurgiens.

Causes principales de la cécité dans les pays sous-développés

En dehors de la cataracte, on trouve d’autres causes de la cécité dans les pays les plus démunis.

Foire aux questions

Qu’entend-on par la cataracte?

La cataracte signifie l’opacité du cristallin ou de ses membranes. L’opacité devient de plus en plus forte et le cristallin perd de plus en plus sa translucidité, de façon à ce que finalement seulement la clarté et l’obscurité peuvent être discernées.

Quelles en sont les causes?

L’origine à la base de la cataracte n’a pas encore été élucidée scientifiquement. Cependant, une chose est certaine: une des formes les plus communes est la cataracte due à l’âge. Celle-ci est liée à des troubles du métabolisme et au vieillissement du tissu organique. Dans les pays sous-développés, pourtant, la cataracte est souvent congénitale (par exemple suite à la rubéole pendant la grossesse) ou bien alors elle est héréditaire. En outre, une alimentation carentielle ou des blessures en sont souvent à l’origine.

La cataracte est-elle curable?

La cataracte ne pouvant être traitée avec des médicaments, la seule option est l’opération. Il existe de différentes formes d’opération de la cataracte. Elles ont cependant toutes en commun le remplacement du cristallin devenu opaque par un cristallin artificiel. Aujourd’hui, la production de ces cristallins artificiels dans les pays sous-développés est de haute qualité et à un prix avantageux. L’opération de la cataracte, d’une durée de 15 minutes seulement, est l’opération la plus effectuée dans le monde entier.

Combien de personnes souffrent de la cataracte?

Environ 20 millions de personnes dans le monde entier sont aveugles suite à la cataracte et des millions d’autres en souffrent. Approximativement 90 pour cent d’entre eux vivent dans le tiers monde. La cataracte est la cause la plus fréquente de la cécité dans le monde entier: La cécité d’une personne aveugle sur deux est due aux suites de la cataracte.

Comment la CBM assure-t-elle que mon don sera mis en œuvre correctement?

CBM Suisse est examinée à des intervalles régulières par la société de révision PricewaterhouseCoopers, par ZEWO (Service suisse de certification pour les organisations d’utilité publique) et par la Fondation Code d’honneur. En outre, les projets sur place ainsi que la gestion comptable et la tenue des livres de CBM Suisse sont contrôlés par plusieurs instances.

Est-ce que les donations à un usage déterminé sont effectivement affectées à ses fins spécifiées?

Oui, les donations à un usage déterminé parviennent au service souhaité.

Mon adresse est-elle transmises à des tiers?

Non, nous ne transmettons ni votre adresse ni aucun autre type d’information qui nous ont été confiés à autrui. Nous tenons notre propre base de données et nous gérons nos adresses nous-mêmes.

Quand reçois-je mon reçu fiscal pour la déclaration d’impôts?

Les reçus fiscaux sont envoyés annuellement dans le courant du mois de janvier.

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil