Aidez maintenant

CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

Encourager l’autodétermination des personnes handicapées

CBM encourage les personnes handicapées à s'organiser, à se mobiliser pour défendre leurs droits et à participer au processus de développement.

De simples activités d'assistance généreraient la dépendance et la passivité de la part des personnes handicapées. C'est pourquoi encourager l'autodétermination est un principe central, à la base de toutes les activités de CBM. On parle dans ce cas «d'autonomisation» dans la collaboration au développement.

Qualifier les personnes handicapées

Une jeune femme malgache accrochée à ses béquilles se tient devant la façade d’une maison.
Dans le projet de développement inclusif à base communautaire à Antananarive, Madagascar, les personnes handicapées ont accès aux services de santé, à la formation et au travail, et on leur donne les moyens de faire valoir leurs droits.

L'autonomisation veut qualifier les personnes à discerner et surmonter de façon autonome les obstacles à une vie indépendante, afin d'améliorer leur qualité de vie. On peut considérer l'autonomisation comme un processus dans la collaboration au développement qui renforce la confiance en soi des populations défavorisées, les rend capables d'identifier et d'exprimer leurs droits spécifiques et de participer activement au processus de développement.

Dans bien des pays en développement, les personnes handicapées représentent une population défavorisée. CBM les soutient afin d'exiger et de mettre en oeuvre leurs droits et leurs propres intérêts de manière autonome, en appliquant une double approche: elle travaille tant au niveau de l'individu que de la communauté. CBM soutient des projets spécifiques visant à fortifier et qualifier les personnes handicapées. Et elle s'engage pour que les autorités, les institutions et les communautés reconnaissent les droits des personnes handicapées, leur garantissent l'accès aux services en matière d'éducation, de santé et de travail et les accueillent en tant que membres à part entière dignes de participer.

Un exemple d'autonomisation à Madagascar

L'autonomisation joue un rôle particulièrement important dans un projet de CBM Suisse, le projet du éveloppement inclusif à base communautaire pour les personnes handicapées à Antananarivo à Madagascar: Son objectif est de donner accès à 900 personnes handicapées à la santé, à l'éducation et au travail. Des campagnes d'information ciblées sensibilisent les autorités locales et la population à la question du handicap. Des plans de développement inclusif à base communautaire sont élaborés dans les communautés. Le projet aide les personnes handicapées, leurs familles, les communes ainsi que les autorités locales à créer des groupes et des réseaux pour mettre ensemble en pratique les droits des personnes handicapées.

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil