CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

Lutte contre la pauvreté par CBM

Pauvreté et handicap forment un cercle vicieux. CBM aide de façon durable et globale. Afin que les personnes handicapées échappent à ce cercle ou puissent même éviter d'y entrer.

La pauvreté est souvent à l’origine d’un handicap, et le handicap engendre la pauvreté ! Dans le monde, 15 personne sur cent doivent vivre avec un handicap. Mais parmi les deux milliards de personnes les plus pauvres économiquement, les données mondiales indiquent que 20% – donc un sur cinq – au moins souffrent d'un handicap. Un autre chiffre encore établit clairement la relation entre pauvreté et handicap: 80% de toutes les personnes handicapées vivent dans des pays en voie de développement. CBM s'engage pour les droits des personnes handicapées. Et donc également pour lutter contre leur pauvreté.

Le handicap mène à la pauvreté..

Celui qui vit dans une région en voie de développement avec un handicap n'a souvent aucun accès à des soins ou de la réadaptation, à la formation et au travail. Par conséquent, la plupart des personnes handicapées n'arrivent pas à surmonter avec leurs propres forces leur pauvreté ou s'appauvrissent même davantage. De plus, elles ont souvent faim, souffrent plus souvent de malnutrition, sont exposés à des risques plus élevés d'accident ou de maladie et meurent beaucoup plus tôt. Leur famille perplexe est dépassée par les problèmes. Les personnes handicapées sont souvent marginalisées.

La situation est particulièrement grave pour les enfants. Ils ne sont pas seulement pauvres financièrement, il leur manque également des possibilités de développement, qui sont anéanties par les barrières sociales et culturelles. Dès leur plus jeune âge, ils expérimentent désavantages et mise à l'écart. Selon l'UNESCO, dans les pays en voie de développement, moins de deux pourcents de tous les enfants handicapés vont à l’école ! La moitié meurent avant l’adolescence.

Les filles et les femmes handicapées sont souvent encore plus désavantagées en raison de leur sexe. De plus, elles sont plus fréquemment victimes d’abus, de négligence, de violence et d’exploitation.

..et la pauvreté mène au handicap

D'un autre côté, la pauvreté génère des handicaps: près de la moitié de tous les handicaps pourraient être évités et sont en relation directe avec la pauvreté. Les causes principales de handicap sont la malnutrition, le manque d'accès au système de santé, les catastrophes naturelles, des conditions de travail dangereuses ou des conflits violents. CBM s'engage donc pour qu'on prenne davantage en considération les personnes handicapées dans la lutte contre la pauvreté. Ce n'est qu'ainsi qu'on pourra mettre un terme à la pauvreté à long terme.

CBM aide sur le long terme et de façon globale

Une fillette éthiopienne se déplace avec un déambulateur.
80% des personnes handicapées vivent dans des régions en voie de développement et sont particulièrement touchées par la pauvreté.

CBM aimerait briser le cercle vicieux du handicap et de la pauvreté. Dans les régions les plus pauvres du monde, CBM offre aux personnes handicapées aide médicale et réadaptation, ainsi qu'une inclusion scolaire et professionnelle et une sécurité existentielle. De plus, elle offre une formation à la prise de conscience pour les droits des personnes défavorisées, s'engage pour l'abolition des barrières et pour une prise en compte intégrale des personnes handicapées.

Nous accompagnons les personnes handicapées sur le long terme et de façon globale. Car souvent, une simple opération n'est pas suffisante. Après celle-ci, les personnes doivent bénéficier d'une réadaptation suffisante pour avoir la possibilité de suivre une école ou un apprentissage ou pour trouver du travail. Simultanément, CBM aimerait aussi pouvoir intervenir suffisamment tôt pour prévenir ou traiter des maladies qui peuvent mener à un handicap. Finalement, les personnes handicapées sont dans la mesure du possible soignées dans leur environnement familier et leurs proches, voisins ou des groupes locaux sont impliqués. Cette ébauche de réadaptation à base communautaire a pour effet que les personnes handicapées puissent vivre une vie la plus indépendante et la plus digne possible.

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil