Aidez maintenant

Séisme majeur au Népal - CBM apporte une aide d'urgence

Le 3 novembre 2023, le nord-ouest du Népal a été frappé par un violent tremblement de terre. Des dizaines de milliers de personnes se retrouvent sans abri, 250'000 personnes ont besoin d'aide. CBM fournit une aide d'urgence aux personnes handicapées.

Comment aider les personnes handicapées dans la zone du tremblement de terre

  • Aide médicale pour les enfants et les adultes.
  • Remplacement des aides à la marche endommagées, comme les fauteuils roulants. 
  • Aide psychologique pour les personnes en état de choc.

Tard dans la soirée du 3 novembre, un tremblement de terre de magnitude 6,4 a secoué la province de Karnali, située en moyenne et haute montagne dans le nord-ouest du Népal. De nombreuses personnes ont été surprises dans leur sommeil et n'ont pas pu se mettre à l'abri. Il s'agit du plus grave tremblement de terre au Népal depuis le printemps 2015, qui avait fait près de 9'000 morts.

De nombreuses personnes dorment à la belle étoile parce que leurs maisons sont endommagées ou parce qu'elles craignent une nouvelle réplique. Le 6 novembre 2023, une nouvelle réplique de magnitude 5,8 a provoqué de nouveaux dégâts aux bâtiments.

Une image de destruction : le coordinateur de l'aide humanitaire de CBM Népal, Dinesh Prasad, se fait une idée directement sur place avec des collaborateurs. La région est difficile d'accès et pauvre. Dans les montagnes, il fait très froid la nuit.
Coordonner l'aide : Sur place, il y a aussi d'autres organisations. CBM peut prendre en charge l'aide aux personnes handicapées. Dinesh Prasad travaille en étroite collaboration avec la fédération nationale des organisations de personnes handicapées au Népal.
Quelle aide est la plus nécessaire ? Lors d'entretiens avec les personnes concernées, les collaborateurs CBM déterminent où l'aide est la plus urgente et la plus nécessaire. De nombreuses personnes ont perdu des proches. Les personnes handicapées manquent de médicaments ou d'aides à la marche.

Un quart de million de personnes ont besoin d'aide.

Les maisons de la région touchée sont généralement construites en pierre, en argile et en bois. Les dégâts sont donc massifs :

  • Selon des estimations environ 35 000 maisons ont été partiellement ou totalement endommagées.
  • Plus de 60 000 familles ont ainsi perdu leur toit et doivent désormais affronter le froid croissant à l'approche de l'hiver au Népal.
  • Au total, environ 250 000 personnes ont besoin d'aide.
  • Jusqu'à présent, il y a eu plus de 466 répliques, ce qui laisse les gens dans la crainte permanente de nouvelles fortes secousses.
  • Selon les informations actuelles, 153 personnes sont mortes et 364 ont été blessées par le séisme. 

(Sources : United Nations Resident Coordinator's Office (Népal). Rapport de situation du 10 novembre 2023). 

Les districts de Jajarkot et de Rukum West sont particulièrement touchés. Ces districts et l'ensemble de la province de Karnali font partie des zones les plus pauvres du Népal - un pays où la pauvreté est déjà importante.

Aide d'urgence globale CBM : nos activités

Pour l'aide d'urgence suite au tremblement de terre, nous travaillons avec les organisations partenaires avec lesquelles nous réalisons également des projets pour les personnes handicapées au Népal. Les activités suivantes sont mises en œuvre (situation au 10 décembre 2023). 

Camps de santé et premiers secours psychosociaux 

  • Premiers secours avec 6 camps de santé : des experts en rééducation, comme des physiothérapeutes, organisent des centres d'aide temporaires. Ils restent deux jours dans les villages, identifient et soutiennent les personnes handicapées : Les aides peuvent être des aides à la marche comme des cannes ou des fauteuils roulants, ainsi que des médicaments. Des camps de santé et de réhabilitation ont pu être organisés dans les six communes les plus touchées.
  • Au total, 2922 personnes ont reçu des services de santé et de réhabilitation, notamment des services d'orthopédie, de physiothérapie, d'examens généraux, de gynécologie, de psychologie et de conseil psychosocial. Environ 30 % des personnes handicapées ont reçu des aides en plus des services.
  • Premiers secours psychosociaux pour 997 personnes : De nombreuses personnes ont perdu des proches. Les personnes souffrant de problèmes psychiques ont besoin de médicaments. Notre organisation partenaire CMC Népal propose des premiers secours psychosociaux dans les écoles et les communes. 
Après le tremblement de terre, de nombreuses familles vivent sous des tentes. La situation s'aggrave en hiver. La neige peut tomber à tout moment. Du matériel pour l'hiver est nécessaire de toute urgence. en. Material für den Winter ist dringen notwendig.
Une classe de terminale après un cours de premiers secours psychosociaux.
Dans les postes de santé, les personnes sont prises en charge après les séismes.

Sensibilisation et paquets d'hiver

  • Sensibilisation à l'inclusion dans l'aide en cas de catastrophe : nous voulons nous assurer que toutes les organisations qui fournissent une aide d'urgence n'oublient pas les personnes handicapées. 
    Une évaluation des besoins des personnes handicapées et de leurs principaux groupes d'intérêt a pu être menée à bien. Nos partenaires se sont engagés dans des comités de catastrophe pour l'inclusion de l'aide d'urgence aux personnes handicapées dans les organisations officielles et non gouvernementales.
  • 500 colis d'hivernage : De nombreuses personnes sont sans abri. En altitude, les nuits sont froides et l'hiver s'installe. Une aide hivernale, comme des couvertures, des tentes ou des articles d'hygiène, est mise à disposition. La distribution de ces kits d'hivernage à 500 foyers dans l'une des zones les plus touchées (Nalgad-5, district de Jajarkot) s'est achevée le 10 décembre.
Le coordinateur de l'aide alimentaire d'urgence de CBM Népal, Dinesh Prasad, met lui-même la main à la pâte lors de la distribution des paquets d'hiver.
Une famille montre avec reconnaissance les vêtements d'hiver chauds qu'elle a reçus.
Il y a une liste nominative des personnes dans le besoin. Ils sont identifiés avant la distribution. La priorité est donnée aux personnes handicapées et aux personnes âgées.
Le kit d'hiver comprend des couettes et des vêtements chauds en laine pour chaque famille.
Avec les paquets d'hiver, des aides continueront à être distribuées aux personnes dans le besoin.

Quelle est la suite de l'aide ?

Cette aide d'urgence est prévue pour trois mois. CBM continuera d'analyser et d'observer la situation sur place avec ses partenaires ainsi que des organisations d'auto-représentation de personnes handicapées, afin de planifier des mesures de reconstruction faisant suite à l'aide d'urgence. Au total, la Fédération CBM a mis à disposition 390'000 euros pour l'aide humanitaire aux victimes du tremblement de terre au Népal.

  • Des camps de suivi sont prévus pour les postes de santé afin d'assurer le suivi des traitements. 
  • L'aide psychosociale se poursuit avec des enseignants locaux et une planification de projet à plus long terme est en cours de préparation. 
  • Actuellement, des abris d'urgence sont nécessaires et un soutien est demandé au gouvernement. Les partenaires CBM surveilleront la disponibilité d'abris d'urgence et s'engageront dans ce sens.
  • Un rapport sur l'inclusion des personnes handicapées dans l'aide en cas de catastrophe sera rédigé et comprendra des améliorations pour la planification des prochaines actions d'urgence.

Nous sommes heureux et reconnaissants que de nombreux donateurs nous aient déjà généreusement soutenus et nous sommes reconnaissants pour les dons supplémentaires.

Le choc est profond pour les personnes concernées.

Pour de nombreuses personnes concernées, la catastrophe du siècle de 2015 est encore un souvenir traumatisant. Dans des situations d'urgence comme celle-ci, CBM aide toutes les personnes concernées, mais met un accent particulier sur le soutien aux personnes handicapées : Elles restent souvent exclues de l'aide d'urgence générale.

Les personnes souffrant d'un handicap moteur ou visuel, par exemple, peuvent difficilement se déplacer ou s'orienter sur un terrain impraticable. C'est pourquoi le partenaire de CBM, la Fédération nationale des organisations de personnes handicapées au Népal (National Federation of the Disabled), soutient également d'autres organisations et le gouvernement pour que leurs mesures d'aide d'urgence incluent de manière ciblée les personnes handicapées et les autres personnes vulnérables.

Cette aide d'urgence est prévue pour trois mois. La CBM continuera d'analyser et d'observer la situation sur place avec ses partenaires et les organisations d'auto-représentation des personnes handicapées, afin de planifier les mesures de reconstruction qui suivront l'aide d'urgence.

Aidez les victimes du tremblement de terre en faisant un don.

La CBM accepte les dons via le compte postal 80-303030-1 (avec la mention "Aide d'urgence Népal 2023") ou par don en ligne.

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil