CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

Maman, c'est toi?

La cataracte a non seulement volé la vue de la petite Ougandaise Whitney, âgée de dix ans, mais aussi une partie de son enfance. Elle n’a pu apprendre ni à lire ni à écrire, et n’a pas pu partager les jeux de ses copines. Sa vie a changé quand sa mère a entendu parler de l’hôpital Mengo, soutenu par CBM et qui traite aussi les enfants de familles pauvres. Aujourd’hui, Whitney voit!

Malentendant depuis plusieurs années, Patrick Bwele a aussi perdu la vue à cause de la cataracte. Il ne se hasardait plus guère hors de chez lui, dépendait toujours de l’aide de sa famille. Jusqu’au jour où il a été opéré de la cataracte.

«Le docteur a nettoyé mes yeux»

Navraj, jeune Indien atteint du syndrome de Down, vit dans un orphelinat. Son acuité visuelle diminue de jour en jour parce qu’il souffre de cataracte. Mais un jour, l’équipe mobile de la clinique soutenue par CBM le découvre lors d’une campagne de dépistage.

«Il suffit de leur donner la possibilité»

A l’ouest du Burkina Faso, bien qu’étant aveugles, des jeunes et des adultes apprennent à lire, à écrire et à travailler de leurs mains pour se construire une vie indépendante. L’un d’eux est Irené Traoré.

Señora Monica ainsi qu’Abuelita Antonia et sa petite-fille Jennifer, toutes trois boliviennes, se trouvaient dans une situation sans issue. Mais Mundo Inclusivo, partenaire de CBM, leur est venu en aide et leur a ouvert de nouvelles perspectives de vie.

Etre enfin de nouveau un être humain!

Ils sont devenus des étrangers: pour leur famille, leurs amis et pour eux-mêmes. Grâce aux soins de base mis en place par CBM au Burkina Faso, des personnes souffrant de troubles psychiques retrouvent une vie sociale.

Le vœu le plus cher de Yamuna est longtemps resté inaccessible. Elle ne pouvait bouger ni ses jambes ni ses pieds. Il a fallu se résoudre à amputer. Verra-t-elle son vœu se réaliser grâce aux prothèses?

Doreen a été exclue de l'école en raison de son handicap auditif. S'en sont suivies cinq années de solitude dans un silence sans fin. Mais lorsque la mère entend parler de la clinique soutenue par CBM, l'espoir renaît tout à coup.

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil