CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

Bolivie

Une petite Bolivienne portant un appareil auditif est assise à l'envers sur une chaise, les bras croisés sur le dossier.
En Bolivie, CBM met l'accent sur le travail en otologie.

La Bolivie, devant son nom à Simon Bolivar, combattant pour l’indépendance, est un état à l’intérieur de l’Amérique du Sud, confinant au nord et à l’est au Brésil, au sud au Paraguay et à l’Argentine et à l’ouest au Chili.

La Bolivie est un pays d’une grande diversité topographique et ethnique et, avec une superficie correspondant à 26 fois celle de la Suisse, ne compte qu’environ 11 millions d’habitants. 41 pour cent de la population s’identifient comme indigènes. En tout, on y trouve 36 différentes ethnies, dont la plupart sont les Quechuas et les Aymaras. La Bolivie est le pays le plus pauvre de l’Amérique du Sud. Malgré les améliorations des dernières années, 38,6 pour cent de ses habitants sont considérés comme pauvres. A l’index du développement humain (Human Development Index) en 2018, la Bolivie se classait en position 118 dans l’ensemble de 189 pays.

CBM favorise l’amélioration des conditions de vie des personnes handicapées

En Bolivie, CBM soutient un réseau de partenaires à travers tout le pays. Celui-ci, dans le cadre du développement inclusif à base communautaire, encourage les personnes handicapées au sujet de l’accès à des services de santé et de la formation et favorise leur participation aussi bien sur le plan social que politique.

Dans le domaine de la santé de l’ouïe, CBM collabore avec plusieurs institutions, s’occupant d’un côté des personnes individuelles concernées de la façon suivante: repérer, examiner, traiter le handicap, équiper les personnes en question avec les moyens nécessaires, soutenir les familles au niveau de la prise en charge, assurer la formation de la langue des signes et la scolarisation dans des écoles réglées ou alors la formation professionnelle. D’un autre côté, les partenaires s’organisent mutuellement afin de faire progresser la scolarisation inclusive (fondement de base légal, directives, formation professionnelle ou formation continue du personnel enseignant, mise à disposition du matériel pédagogique.)

En outre, CBM contribue à l’amélioration des soins ophtalmologiques. L’organisation partenaire, «Ojos del Mundo» assure la formation et la formation continue du personnel médical, afin d’augmenter le nombre de traitements et d’opérations ophtalmologiques et dans le but d’atteindre de plus en plus de personnes dans des contrées éloignées par le biais de campagnes ophtalmologiques et de dépistages systématiques.

La Bolivie en bref

C’est au milieu des années 1980, après des dizaines d’années de dictature militaire, que la Bolivie a commencé à privatiser des entreprises étatiques et de mettre en pratique des réformes visant à la participation et à la contribution de la population, ainsi qu’à la décentralisation des services administratifs dans les secteurs de la santé et de la justice. 

En outre, pour la première fois dans son histoire, une stratégie nationale fut établie en dialogue avec la population, dans le but d’écarter la pauvreté.

En 2006 suivit un changement de tendance à la privatisation après un raz de marée électoral de son parti «mouvement pour le socialisme» (MAS), Evo Morales fut la première personne indigène dans l’histoire de la Bolivie à exercer la fonction de président lors d’élections parlementaires anticipées. C’est lui qui a initié une toute nouvelle orientation de son pays dans le domaine de l’économie et de la politique, bénéficiant du soutien de la majorité de la population indigène, organisée dans des mouvements syndicaux. C’est ainsi que le terme «vivir bien» (vivre bien) fut forgé par Morales. Des programmes sociaux, tels que des paiements directs aux écoliers, aux femmes enceintes, aux jeunes mères ainsi qu’aux personnes âgées furent établis dans le cadre d’une répartition sociale.

En janvier 2009, une nouvelle révision constitutionnelle eut lieu, mettant l’accent sur les valeurs suivantes: la liberté, l’indépendance, l’autodétermination, la démocratie, l’égalité des droits, la décentralisation et l’autonomie d’un pays portant dorénavant le nom d’ «Etat Pluraliste de Bolivie».

Comment apporter votre aide

Soutenez notre programme national en Bolivie et rendez possible une aide intégrale!

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil