Aidez maintenant

CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

Népal

Le Népal, une région continentale de l'Asie du Sud, est voisin des deux pays les plus peuplés du monde, la Chine au nord et l'Inde à l'ouest, au sud et à l'est. Une grande partie de la chaîne de l'Himalaya, dont le mont Everest et sept autres des dix plus hautes montagnes du monde se trouvent au nord et à l'est, alors que le point le plus bas à Kencha Kalan au sud du Népal n'est qu'à 70 mètres d'altitude.

Parmi les 30 millions de Népalaises et Népalais, près d’un quart vivent en-dessous du seuil de pauvreté. La croissance du produit intérieur brut est de près de 7,9 pour cent par année, la croissance de la population d'un pour cent. Le Népal occupait en 2020 le 142e rang sur les 189 pays de l'index de développement humain (IDH).

CBM s'engage pour une meilleure inclusion des personnes handicapées

Au Népal, CBM renforce les droits et la participation des personnes handicapées. Des organisations d’autoreprésentation et des organisations locales sont soutenues afin de pouvoir garantir aux personnes handicapées le même accès aux services de santé, à la formation et au marché du travail, ainsi qu’aux instances judiciaires. De plus, on avance à divers niveaux dans l’harmonisation des lois avec la Convention relative aux droits des personnes handicapées de l’ONU (CDPH), que le Népal a ratifiée en 2010.

Dans les districts de Gorkha, de Lamjung et de Kaski au centre du Népal, CBM, en collaboration avec une organisation d’auto représentation de personnes handicapées psychosocial et avec les autorités locales, a établi un projet visant à renforcer les soins médicaux du type psychique. Ainsi, la qualité de vie des personnes handicapées psychosocial sera améliorée. CBM s’engage en outre avec une autre organisation d’autoreprésentation et des écoles locales pour le renforcement de la santé psychique des enfants.

En outre, CBM soutient une organisation d’auto représentation de femmes handicapées, ainsi qu’une organisation centrale de personnes handicapées, lors de leurs efforts d’inclusion au niveau aussi bien national que local. Le gouvernement est sensibilisé par un travail politique aux droits des femmes en situation de handicap ou des groupes sous-représentés tels que les personnes avec des difficultés d’apprentissage ou des handicaps psychosociaux.

CBM entretient un partenariat de longue date avec l'hôpital orthopédique pour des enfants Hospital and Rehabilitation Centre for Disabled Children (HRDC) préservant ainsi de nombreux enfants d’une immobilité permanente. Le partenaire International Nepal Fellowship (INF) pratique un développement inclusif communautaire pour les personnes en situation de handicap dans les régions éloignées et les intègre ainsi dans la vie locale. 

Le Népal en bref

Le Népal présente une grande diversité ethnique et culturelle, comptant plus de 100 groupes et castes ethniques et 124 langues et dialectes. L'hindouisme regroupant environ 80% d'adhérents est la religion la plus répandue. C'était la religion d'état, mais en 2006, après la destitution du roi, le parlement a promulgué la séparation entre l'État et les religions. 9% des Népalais sont bouddhistes, 4% musulmans et 1,4% chrétiens.

La monarchie a été abolie au Népal en 2007 et le pays a été déclaré officiellement République démocratique fédérale constitutionnelle en 2008. La population népalaise a dû attendre une nouvelle constitution pendant des années. La nouvelle constitution qui a été adoptée en 2015 divise l’Etat de l’Himalaya en sept provinces. Ce sont surtout les minorités ethniques des Tharu et des Madhesi au sud du Népal qui se sentent marginalisés par cette situation. Elles craignent que la nouvelle découpe des provinces les marginalise encore davantage et qu’elles ne soient pas représentées politiquement de façon adéquate.

Khagda Prasad Sharma Oli, représentant du Parti communiste du Népal (Marxistes-Léninistes réunis, CPN-UML), a été de 2015 à 2016 le premier premier-ministre après l’adoption de la nouvelle constitution. En juillet 2016, une motion de censure a été déposée contre Oli et il a spontanément démissionné. Le Parlement a élu le président du parti Maoïste (CPN-MC), Pushpa Kamal Dahal, comme nouveau premier-ministre. Les partis dirigés par Oli et Dahal ont formé une coalition. En février 2018, Oli, qui préside le plus grand des deux partis, a de nouveau été assermenté comme premier-ministre. En mai 2018, Oli et Dahal ont annoncé la fusion de leurs partis communistes, le CPN-UML et le CPN-MC, pour former le Parti communiste népalais (NCP), qui est actuellement le parti gouvernemental au parlement.

Depuis quelques années, un processus de décentralisation est en cours au Népal et il place le gouvernement et la population devant de nouveaux problèmes et de nombreuses incertitudes. Simultanément, ces changements apportent cependant aussi des chances de développement : l’une des conséquences du processus de décentralisation est que les autorités locales peuvent davantage être impliquées dans la prise de responsabilités.

Comment apporter votre aide

Soutenez notre programme national au Népal et rendez possible une aide intégrale.

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil