CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

Kenya

Le Kenya connaît depuis le milieu du 20e siècle une croissance démographique dramatique, avec plus de 40 pourcent de la population qui est âgée de moins de 15 ans. La croissance démographique rapide et persistante du Kenya pèse sur le marché du travail, les services publics et les ressources naturelles. Le développement économique du pays est entravé par un gouvernement faible et la corruption. Le taux de chômage très élevé se situe autour de 40 pourcent. L’agriculture reste la colonne vertébrale de l’économie kenyane et représente un tiers du produit national brut. Environ 75 pourcent des habitant-e-s du Kenya travaillent au moins à temps partiel dans l’agriculture. Plus de 75 pourcent de la production agricole provient de petites exploitations de champs et d’élevage de bétail.

Le Kenya connaît toujours encore de gros déficits en matière d’approvisionnement en denrées alimentaires: en raison de périodes de sécheresse répétées et d’invasions de criquets, près de deux millions de personnes sont touchées chaque année par l’insécurité alimentaire. Le Kenya fait face dans les régions du nord à l’instabilité politique de la Somalie voisine et est toujours à nouveau la cible d’activités terroristes. Ainsi, les attentats terroristes de ces dernières années ont fortement impacté la branche du tourisme qui commençait à s’étendre. Parmi les nouveaux facteurs restrictifs, on retrouve les mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19, qui ont des effets sur les possibilités de revenus en dehors de l’agriculture.

Etat des lieux des personnes en situation de handicap

Selon un rapport mondial sur les handicaps publié par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2011, plus d’un milliard de personnes – environ 15 pourcent de la population mondiale – vivent avec une forme de handicap. Les organisations de personnes en situation de handicap au Kenya estiment que le recensement de la population de 2009 minimise la part de personnes en situation de handicap (estimée alors à 3,5 pourcent de la population). Rien que cet écart dans les chiffres démontre combien il est difficile d’établir précisément la situation des personnes en situation de handicap au Kenya. On estime que deux tiers des personnes en situation de handicap dans le pays vivent dans la pauvreté et n’ont guère accès à la formation, aux services de soins, à un logement adapté ou à une occupation pour assurer leur revenu. Moins de 20 pourcent de tous les jeunes en situation de handicap ont la possibilité de terminer l’école secondaire. Le Kenya a ratifié en 2008 la Convention de l’ONU sur les droits des personnes en situation de handicap, mais la mise en œuvre s’avère difficile en raison du manque de ressources. La commission kenyane des droits de l’homme indique que de nombreuses personnes en situation de handicap ne connaissent toujours pas leurs droits et que le droit à l’accès à la formation, aux prestations de soins et au soutien pour la formation professionnelle doit être fortement promu.

Superficie: 580'367 km²
Population: 54,7 mio.
PIB par habitant: 1'838 USD (CH: 87'097 USD)
Part de la population vivant au-dessous du seuil de pauvreté: 36,1% (CH: 8,7%) 
Espérance de vie: 69,3 ans (CH: 83 ans) 
Alphabétisation: 81,5% de la population de plus de 15 ans
Densité de médecins: 0,16 pour 1'000 habitants (CH: 4,3) 
Indice de développement: 143e rang sur 189 pays

Ce que CBM fait au Kenya

CBM travaille depuis le début des années 1970 au Kenya avec des partenaires pour empêcher la cécité évitable et améliorer la santé des personnes vivant dans la pauvreté. De plus, elle soutient les personnes en situation de handicap pour qu’elles aient accès à la formation, au travail, à un revenu et aux soins médicaux et de rééducation, ainsi qu’à améliorer leur acceptation dans leurs communautés.

Champ d’activité: santé des yeux inclusive
CBM soutient l’extension de la prise en charge de personnes malvoyantes, en particulier des enfants. Un réseau de services ophtalmologiques dans quatre cliniques veille à ce que les enfants malvoyants obtiennent de l’aide médicale, mais également optique et thérapeutique. Les cliniques travaillent en étroite collaboration avec les écoles concernées.

Champ d’activité: maladies tropicales
Le projet contribue à éliminer la maladie infectieuse du trachome dans les communes du centre du Kenya et à améliorer la qualité de vie des personnes concernées. Ceci se fait en collaboration avec le gouvernement local et des organisations de personnes en situation de handicap, afin d’atteindre une part aussi élevée que possible de la population.

Avec qui nous mettons en pratique nos projets

Bureau national CBM au Kenya
Le bureau national de CBM se situe dans la capitale Nairobi et emploie actuellement neuf personnes.

Les projets financés par CBM sont mis en œuvre par des organisations de la société civile et des organisations de personnes en situation de handicap.

Organisations partenaires

  • Sabatia Eye Hospital, l’une des premières cliniques ophtalmologiques dans l’ouest du Kenya, fondée entre autres par CBM
  • Africa Inland Church Health Ministries (AICHM), département pour les services de soins de Africa Inland Church
  • Diocese of Meru Caritas (DOM), organisation Caritas du diocèse catholique de Meru

Comment apporter votre aide

Soutenez notre programme national au Kenya et rendez possible une aide intégrale.

Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil