Aidez maintenant

CBM Mission chrétienne pour les aveugles fait usage de cookies sur son site web. En continuant à naviguer sur ce site web, vous acceptez cette utilisation. Apprenez-en davantage en lisant nos précisions quant à la protection des données.

Accepter

Crise du corona: infos actuelles de CBM


Dans la lutte contre le coronavirus, CBM prend des mesures de grande envergure dans les pays où elle mène ses projets. Et elle s'engage à veiller à ce que les personnes handicapées ne soient pas laissées de côté, elles qui sont particulièrement menacées par la crise actuelle.

Face à la crise du coronavirus, nous nous trouvons tous dans une situation difficile, qui exige avant tout une chose: la solidarité avec nos semblables, en particulier ceux qui font partie d’un groupe à risque.

Mesures en Suisse

Nous nous conformons donc strictement aux recommandations du Conseil fédéral et de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) afin de garantir à tout moment la protection de nos collaborateurs, de leurs familles et d'autres personnes et de contenir davantage la propagation du coronavirus: 

  • La présence dans notre bureau est réduite au minimum, presque tous nos collaborateurs et collaboratrices télétravaillent. Raison pour laquelle nous sommes difficilement joignables par téléphone. Merci de nous contacter par courriel ou au moyen du formulaire de contact.
  • Les visites de personnes extérieures ne sont pas possibles.
  • Tous les voyages de nos employés, en Suisse et à l’international, sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.
  • Les workshops et entraînements sont menés de manière virtuelle ou supprimés.
  • Nous avons annulé notre événement CBM live du 6 juin 2020, qui devait permettre à nos donatrices et donateurs d’avoir un aperçu de notre travail.

Mesures dans les pays où nous menons des projets

La pandémie du coronavirus a déjà fait un grand nombre de victimes en Chine, aux États-Unis et en Europe. Mais les régions pauvres aussi font état d'une forte augmentation du nombre de personnes présentant une évolution sévère de l’infection. Alors que le système de santé suisse a déjà atteint ses limites face à cette pandémie, ce n'est qu'une question de temps avant que les soins médicaux déjà insuffisants dans les régions pauvres ne soient complètement surchargés. Il faut s’attendre à ce que les conséquences de cette crise soient encore plus graves là-bas que chez nous. 

En cas de crise, les personnes handicapées font généralement partie des groupes les plus vulnérables. Elles sont souvent oubliées par les mesures d'aide d'urgence habituelles. Dans la crise actuelle du coronavirus, leur situation s'aggrave à bien des égards: on leur refuse souvent l'accès à l'information sur les mesures de protection ou d'urgence, ainsi que l'accès aux services de santé. De nombreuses personnes handicapées dépendent de personnes extérieures à leur famille pour les aider. Cela rend d’emblée impossible toute distanciation sociale. Et les couvre-feux empêchent les assistants personnels de leur rendre visite.

Les bureaux nationaux de CBM se sont engagés à prendre des mesures pour contenir le coronavirus:

  • Dans tous nos bureaux à l’étranger, des équipes de gestion de crise ont été constituées.
  • Partout où cela est possible, les employés travaillent à domicile et respectent la distance sociale.
  • Les déplacements sont drastiquement restreints ou complètement suspendus. Les bureaux nationaux maintiennent un contact permanent avec leurs partenaires à distance.
  • Avec les partenaires, ils étudient en permanence comment adapter les activités du projet pour apporter une contribution supplémentaire à la sensibilisation et à la protection des personnes handicapées dans les zones touchées par la pauvreté. Cela inclut aussi ponctuellement la distribution de colis alimentaires.

CBM Suisse va également mettre en œuvre un nouveau projet dans deux pays où elle est active, ce qui contribuera de manière importante à contenir la crise du coronavirus et ses conséquences. Elle examine actuellement la situation et les capacités de ses partenaires dans leurs pays respectifs, afin que le projet puisse avoir le plus grand impact possible. Le projet couvrira les domaines suivants:

  • Assistance médicale: Un soutien complet sera apporté aux cliniques partenaires qui sont en mesure de traiter les patients, handicapés ou non, gravement atteints par le coronavirus. Cette mesure vise à décharger le système de santé national. 
  • Sensibilisation de la population: Les personnes handicapées, leurs familles et les autres groupes de population vulnérables seront informés des risques de l’infection par le coronavirus ainsi que des mesures de protection et d'urgence. Les informations seront accessibles à tous, sans obstacles.
  • Défense des intérêts: Les représentants des autorités et d'autres organisations non gouvernementales seront sensibilisés aux préoccupations des personnes handicapées. Il s'agit de veiller à ce que personne ne soit laissé de côté pendant les mesures de protection, l'assistance médicale et les autres soins vitaux. Dans le même temps, les personnes handicapées devraient être impliquées dans la planification, la mise en œuvre et l'évaluation de ces mesures préventives et d'urgence.
  • Transfert de cash: Les personnes handicapées et leurs familles devraient recevoir des transferts de cash. Ces paiements en espèces constituent une mesure efficace qui a fait ses preuves dans le domaine de l'aide humanitaire: ils sont rapides et sûrs, ils préservent la liberté de choix et la dignité des personnes concernées et ils renforcent les marchés locaux. Grâce à ces versements en espèces, les familles dans le besoin peuvent se procurer ce dont elles ont le plus besoin.
  • WASH (eau, assainissement, hygiène): Les communautés devraient avoir accès à un approvisionnement en eau et à des services d'assainissement durables et accessibles pour leur permettre de se conformer aux recommandations en matière d'hygiène.

En outre, l'application i-DRR développée par CBM en coopération avec la plateforme Swiss ONG DRR sera élargie pour inclure des mesures de prévention de la pandémie de coronavirus.

Exigences de CBM

Dans la crise actuelle, CBM est également impliquée au niveau politique pour garantir les droits des personnes handicapées. Même pendant la crise du coronavirus, les normes internationales en matière de droits de l'homme doivent être respectées. L'article 11 de la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées stipule que dans les situations dangereuses, toutes les mesures nécessaires doivent être prises pour protéger et assurer la sécurité des personnes handicapées. Cela signifie que tous les programmes et projets des gouvernements, des organisations de développement et d'aide d'urgence et des organisations multilatérales doivent garantir les droits des personnes handicapées et leur égalité d'accès, en particulier pour les femmes et les filles handicapées. Dans toutes les mesures, des données désagrégées - au moins par type de handicap, âge et sexe - doivent être collectées. C'est alors seulement que l'on pourra évaluer dans quelle mesure les dispositions prises touchent également les personnes handicapées. Ainsi seulement pourra-t-on s'assurer que les personnes handicapées ne sont pas laissées de côté. En outre, CBM mise sur les paramètres suivants:

  • Participation: Les organisations d'autoreprésentation des personnes handicapées doivent être activement impliquées dans la sensibilisation de ces dernières et de leurs familles, ainsi que dans la planification, la mise en œuvre et l'évaluation des mesures de lutte contre le coronavirus. 
  • Accès à l'information: Les informations sur le coronavirus doivent être disponibles dans des formats accessibles, notamment en langue des signes, en langage simplifié et en braille.
  • Egalité d'accès aux soins de santé: Les personnes handicapées, y compris les femmes et les filles et les personnes handicapées ayant une identité de genre non-binaire, doivent avoir un accès égal aux soins médicaux et aux mesures de sauvetage. Cela signifie, d'une part, un traitement équitable et non discriminatoire, même lorsque les ressources sanitaires sont rares, et, d'autre part, une communication sans entrave avec le personnel de santé.
  • Egalité d'accès aux services de base tels que le revenu et l'éducation: Les besoins fondamentaux des personnes handicapées, et en particulier des femmes et des filles, doivent être satisfaits sur un pied d'égalité et l'accès aux revenus et à l'éducation doit être garanti. Les supports de cours en ligne doivent être accessibles afin que les filles et les garçons handicapés puissent participer à l’enseignement scolaire ou que les parents handicapés puissent aider leurs enfants. 
  • Garantie des services d’assistance aux personnes handicapées: En temps de crise, les communautés ont un rôle particulier à jouer. Les mesures qu’elles prennent doivent également inclure les personnes handicapées et leurs familles et garantir que les services locaux d’assistance aux personnes handicapées continuent d'être fournis (par exemple pour l'hygiène personnelle, la nourriture et les boissons, etc.) Les personnes handicapées et les personnes qui travaillent avec elles doivent avoir accès à du matériel de protection. 
  • Prévention de la violence fondée sur le sexe: Les femmes et les filles handicapées ainsi que les personnes handicapées ayant une identité de genre non-binaire sont les plus exposées à l'exploitation, à la violence et aux abus en raison des mesures de confinement et de la distanciation sociale. C'est pourquoi des mesures appropriées doivent être prises pour prévenir toutes les formes d'exploitation, de violence et d'abus à l'encontre des femmes et des filles handicapées et des personnes handicapées ayant une identité de genre non-binaire. Les personnes handicapées vivant en institution sont particulièrement exposées à un risque accru de violence si les organismes de visite et de contrôle indépendants sont jugés indésirables. En outre, l'accès à la justice n'est souvent pas possible pour les personnes handicapées - une situation qui, comme l'expérience l'a montré, s'aggrave en cas de crise.

Comment apporter votre aide

Aidez-nous pour que les personnes handicapées ne soient pas oubliées pendant cette terrible crise. Chaque montant est précieux.


Partager le contenu

Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil
Logo CBM Mission chrétienne pour les aveugles, Page d'accueil